En ce moment | Une journée, un auteur...avec Jean-René Lemoine

Une journée, un auteur...avec Jean-René Lemoine

 

Une journée, un auteur... puis 2 !

Jean-René Lemoine invite Sébastien Lifshitz

En partenariat avec nos amis de la médiathèque de Villepinte, nous invitons l'auteur Jean-René Lemoine à nous faire voyager dans son univers. Il sera accompagné du réalisateur Sébastien Lifshitz.

QUI EST JEAN-RENÉ LEMOINE ?

Comédien, auteur, metteur en scène, Jean-René Lemoine est né en 1959. Après un parcours d'acteur, il se consacre essentiellement à l'écriture et à la mise en scène.

Après la création de sa structure de production, la compagnie Erzuli, il met en scène L'Ode à Scarlett O'Hara. Deux ans plus tard, il crée un autre de ses textes, Ecchymose, au Petit Odéon et au Théâtre de la Tempête. En 2001, il écrit une pièce pour enfants, Le Voyage vers Grand-Rivière au centre Dramatique National de Sartrouville, puis en 2003, L'Adoration au Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis.

La Cerisaie d’Anton Tchekhov est la première pièce qu'il met en scène dont il ne soit pas l'auteur. Elle est créée en 2003 au Théâtre Gallia de Saintes et reprise en 2004 à la MC93 Bobigny. La même année, il met en scène Verbó de Giovanni Testori au Théâtre Garibaldi de Palerme.

Comme auteur, il se consacre également à un travail d’adaptation. Pour le théâtre, il adapte Syngué Sabour, roman de Atiq Rahimi (Prix Goncourt 2009) ; pour le cinéma : Moloch Tropical, long métrage réalisé par Raoul Peck.

Jean-René Lemoine a obtenu de nombreuses récompenses pour son travail d'écriture et de création, parmi lesquelles : le prix SACD pour L'Odeur du Noir et Erzuli Dahomey, le Grand Prix de la Critique comme meilleure création de langue française pour la saison 1997-1998 pour L'Ode à Scarlett O'Hara, le Prix d’écriture théâtrale de Guérande pour L'Adoration. Ou encore le prix Emile Augier de l’Académie française pour Iphigénie en 2013.

Il a enseigné l'art dramatique au Cours Florent et a dirigé régulièrement des ateliers pour comédiens au Théâtre de la Tempête, à l’ARTA, au Studio-Théâtre d’Asnières et plusieurs ateliers pour les scénaristes à la Fémis. En 2016 il travaillera avec des élèves du Jeune Théâtre National dans le cadre d’un atelier au Théâtre du Liyuan en Chine.

Ses derniers textes (publiés aux Solitaires Intempestifs) : Le voyage vers Grand-Rivière (2014), Atlantides (2014), Médée, poème enragé (2013), Iphigénie (2012), Déesse de l'amour (2009).

 

QUI EST SÉBASTIEN LIFSHITZ ?

" Après des études d'histoire de l'art, Sébastien Lifshitz travaille comme assistant de Bernard Blisten sur diverses expositions au Centre Georges-Pompidou, puis comme assistant de la photographe Suzanne Lafont.

Sébastien Lifshitz réalise un premier court métrage en 1995, Il faut que je l'aime, puis Claire  Denis la vagabonde, un documentaire - portrait sur la réalisatrice. Son moyen métrage Les Corps ouvert s reçoit le Prix Jean-Vigo du court métrage en 1998 ; il est ensuite présenté au Festival de Cannes puis bénéficie d'une sortie nationale. Son premier long métrage, Presque rien, s'intéresse à dépeindre l'attirance deux jeunes homosexuels. En 2001, Sébastien Lifshitz revient au documentaire avec La Traversée puis tourne en 2004 Wild side, d'après la chanson de Lou Reed autour de l'univers de la prostitution. En 2009, toujours attiré par la théamatique de l'exploration des corps, le cinéaste tourne Plein Sud avec Léa Seydoux." (Cinefil)

Suivront les films Les invisibles (2012) et Bambi (2013).

http://sebastienlifshitz.com/

Samedi 19 MARS 2016
12h DÉJEUNER À LA FERME avec les auteurs - tarif 6 euros - réservation indispensable
14h30 DÉAMBULATION LITTÉRAIRE à la Médiathèque de Villepinte - entrée libre

Envoyer Imprimer PDF
 

Issue de Secours est soutenue par la ville de Villepinte, la Drac Ile- de-France, Ministère de la culture et de la communication, le Conseil Régional d'Ile-de-France, le Conseil Général de Seine-St-Denis.